Comment améliorer le taux d’éblouissement d’inconfort (UGR) ?

Comment améliorer le taux d’éblouissement d’inconfort (UGR) ?

Tout ce qu’il faut savoir sur l’éblouissement d’inconfort

Il existe deux sortes d'éblouissement (perturbateur et inconfortable). L'éblouissement perturbateur se caractérise par un voile lumineux qui entraîne une vision floue et une diminution de la sensibilité de l'œil. Ce type d'éblouissement est facilement comparable à celui des feux des voitures que l’on croise en conduisant de nuit par exemple. Cependant, celui qui retient notre attention est l’éblouissement inconfortable. Ce dernier provoque une sensation de gêne causée par une luminosité trop intense qui entraîne une fatigue visuelle.

Dans ce cas, l’éblouissement peut se produire de plusieurs manières : soit par l’observation directe d’une source lumineuse comme lorsque l’on regarde directement un luminaire, soit par le reflet d’une source lumineuse.

Retrouvez notre article complet sur l'UGR

Mettre en place un environnement propice pour créer un confort d’éclairage

L'œil humain ne perçoit que certaines luminances généralement comprises entre 3 et 100 000 lux. Cependant, pour ne pas subir d'éblouissement inconfortable ou perturbateur, il faut que ce chiffre soit compris entre 100 et 1000 lux.

En effet, lorsque la luminance est comprise entre ces chiffres, on parle de confort d’éclairage. Ce dernier fait référence à l’impression générale de confort visuel que l’on ressent lorsque l’on pratique une activité. Au travail, les avantages sont multiples : le confort d’éclairage favorise la concentration et la créativité.

L’inconfort d’éclairage peut aussi être estimé lorsque la luminosité est trop vive ou grâce à l’indice de rendu de couleur (IRC) est trop faible.

Eclairage industriel 

Réalisez votre étude d’éclairement et de couverture lumineuse DIALux

Afin de lutter contre l’inconfort d’éclairage, DeliTech® vous propose de réaliser une étude DIALux gratuitement. Cette étude permet de vous aider à choisir le meilleur type d’éclairage en fonction de vos besoins.

Le but est d’équiper l’espace avec le juste nombre de luminaires. Grâce à cette étude, il est possible de déterminer d’un simple coup d'œil la présence excessive ou insuffisante d’éclairage afin de mettre en place un environnement propice au travail et à la détente. La distance entre chaque luminaire sera ainsi optimisée dans le but de garantir un éclairage suffisant tout en restant confortable.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements à ce sujet !

Vous êtes un professionnel ? 

Rendez vous ici pour connaitre vos avantages professionnels

Vous aimerez aussi 

Tout savoir sur l'UGR ou le taux d'éblouissement d'inconfort

Tout savoir sur l'IRC (indice de rendu des couleurs)

L'étude d'éclairage DIALux, étape essentielle d'un projet d'éclairage ! 

Laissez un commentaireLaisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire ..
Prec.
Suiv.